Parcours

J’ai découvert très jeune le pouvoir des histoires. Par les voix des femmes de ma famille. Ma mère-magicienne déchiffrait les signes des livres et les métamorphosait en mots, mon arrière-grand-mère-sorcière chevauchait le temps, me contait l’avant et lisait les signes dans la nature. Bercée par ces voix je suis devenue livrophage compulsive et débusqueuse de lutins dans les fourrés.

Je suis tombée amoureuse -follement, passionnément- du théâtre. J’ai goûté la sonorité de la langue, vécu 1000 vies et exploré la gamme des émotions humaines.

Tout naturellement, les histoires m’ont conduites à l’âge adulte en m’offrant mon premier métier, libraire. Je suis devenue une garde champêtre, à mon tour de guider les visiteurs, de défricher les chemins, de mener à l’arbre à fées.

Et un jour,

Un jour j’ai entendu une conteuse. Un nouvel amour est né. J’ai mis le chemin sous mes pieds et j’ai marché jusqu’à la maison de ma marraine-fée, Fiona Macleod, conteuse et habitante permanente de la forêt des histoires. Elle m’a transmis tant de choses que, portée par son souffle, j’ai vu se dessiner un sentier: celui que j’arpente aujourd’hui.

Publicités